Caractéristiques

Dimensions 30 × 8 × 1 cm
Qualité de finition

Datation

17 000 ans BP, Solutréen

Matière de l'original

Silex

Lieu de conservation de l'original

Musée d'Archéologie nationale

* Tous les objets étant réalisés à la main, le poids et la teinte peuvent varier légèrement. Ces données ne sont pas contractuelles.

POUR LES COMMANDES IMPORTANTES


Écoles, boutiques de musées ou autres institutions et revendeurs :

Si vous souhaitez un devis personnalisé, merci de nous faire une demande par e-mail à .

Pour plus de facilité, vous pouvez aussi créer un panier classique avec les objets et quantités voulues, le valider, puis nous indiquer en notes que vous souhaitez un devis pour commande importante.

Enfin, vous pouvez tirer profit de l'outil "liste d'envies", pour repérer facilement, même depuis les pages catégories, tous les objets qui vous intéressent sur notre site, avant l'envoi de votre demande.

 

Nous vous contacterons rapidement avec le devis.

90,00

Reproduction en résine d’une feuille de laurier découverte dans la cache de Volgu, à Rigny-sur-Arroux (Saône-et-Loire, France).

Moulage sur original d’une fidélité au micromètre.

Effacer

Les feuilles de laurier découvertes à Rigny-sur-Arroux, de longues et fines pointes de silex, sont considérées comme de véritables chefs d’oeuvre témoignant d’une très grande maitrise technique. Elles ont été découvertes en 1874 lors du creusement d’un petit canal de dérivation dans ce qu’on a considéré comme une cache (la cache de Volgu) du fait de leur positionnement et de l’absence d’autres objets de pierre taillée ou de traces d’activité. Ces feuilles de laurier ne montrent pas de traces d’usure et ont des bords tellement fins qu’ils sont translucides. L’intérêt de leur grande taille, leur fonction ou leur éventuel rôle symbolique restent un mystère.