RÉALISATION DE MOULAGES

L’atelier de moulage du Centre de recherches de Tautavel est le lieu de travail d’une équipe composée de 4 techniciens permanents et 7 aide-techniciens en contrat aidé à temps partiel. La réalisation d’un moulage est l’accomplissement de nombreuses étapes et demande plusieurs jours de travail. Le résultat est une copie conforme à l’original. La fidélité de restitution d’un moulage est de l’ordre du micromètre.

Techniques

L’atelier de moulage réalise des moulages d’objets, comme les fossiles, les outils et objets d’art préhistoriques. Mais aussi des moulages de sols en sites de fouilles, des empreintes partielles à des fins scientifiques.

Pour concevoir de nouveaux moules, les techniciens de l’atelier réalisent des prises d’empreinte sur des objets préhistoriques originaux . Cette opération délicate qui assure la fidélité de la reproduction, est effectuée dans le strict respect des règles de conservation et en coordination avec le personnel scientifique du Centre de Recherche Scientifique .

Le matériau employé pour la prise d’empreinte est de l’élastomère de silicone. Souple, résistant, il se démoule parfaitement et offre un résultat de surface hautement fidèle et précis.

Moulage

La préparation d’un moulage est une des techniques plus utilisées dans l’Atelier. Il s’agit d’un processus rigoureux et précis, qui comprend trois phases principales :

  • création d’une base en plastiline, avec un plan de joint pratiquement invisible
  • confection d’une chape en plâtre pour tenir le moule en silicone sans qu’il ne se déforme
  • coulage du silicone pour former une membrane qui garde la forme exacte de la pièce

Le moulage ainsi réalisé peut être réutilisé plusieurs fois sans s’abîmer, rétrécir ou perdre sa précision scientifique.

Tirage

Une fois le moulage prêt, il va être rempli de résine liquide, qui durcira dans le moule fermé pour former une reproduction fidèle de la pièce originale.

Patine

Chaque reproduction en résine est ensuite patinée à la main, ce qui en fait une pièce unique. Des pigments naturels à base de minerai et de terres sont mélangés à de la gomme laque pour préparer des couleurs qui correspondent au mieux à celles de la pièce originale.

Processus de patine

Dernière étape de la réalisation d’un moulage, la patine imite l’aspect du matériau original et restitue les marques du passage du temps.